REVIEW : La 5e Vague

La 5e Vague est l’adaptation cinématographique du livre éponyme écrit par Rick Yancey.

SYNOPSIS

Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance…

Oh.Mon.Dieu.

Ce film est fantastique ! Je le recommande à tous !

Ça fait déjà quelques mois que j’ai lu les livres (sans doute 1 an depuis le premier tome) donc je ne me souviens plus très bien de chaque petits détails et c’est peut-être pour cette raison que j’ai autant aimer ce film : en effet, je n’ai pas remarqué les détails manquants ce qui m’aurait beaucoup plus gêné si l’histoire était encore fraîche dans mon esprit. Je me souviens donc des grandes lignes du livre, mais sans plus, et avoir vu le film m’a définitivement convaincue de les relire ! Sachant que le troisième tome sort en Mai (j’ai trop hâte !), donc ça me fera une bonne excuse de replonger dans cette saga que j’ai a-do-ré (c’est ma deuxième série préférée après Les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer, c’est pour vous dire à quel point j’en suis fan).

Bref, je ne suis pas là pour vous parler du livre, mais bien du film ! Attention spoilers, allez vite voir le film et revenez ici pour voir la suite de mon avis.

CETTE SECTION CONTIENT DES SPOILERS

On commence par la fameuse scène de l’homme au crucifix. Je me souviens avoir été touchée par cette scène dans le livre mais pas autant que je ne l’ai été en la voyant sur grand écran. La voir en vraie, c’est mille fois plus bouleversant ! Cet homme innocent qui se vide de son sang, et Cassie qui est totalement seule, perdue, désorientée (et on la comprend) pointant son arme sur lui, toute tremblante. Elle lui demande de retirer sa main de sous sa veste pour voir s’il n’est pas armé. La tension est à son comble. L’homme déplace sa main très très lentement et là, on voit une lueur briller et BOUM. Cassie a tiré. Elle découvre ensuite que l’objet brillant que l’homme tenait entre ses mains n’était en fait qu’un simple crucifix pendu à son cou et qu’elle l’a tué pour rien. Autant vous dire que cet événement est assez malheureux.

Chloë Moretz, l’actrice qui joue Cassie, était parfaite dans son rôle ! La mort de son père l’a complètement dévastée, on voit qu’elle s’enfuit dans la forêt mais le chagrin l’accable tellement qu’elle tombe, elle n’arrive plus à respirer : elle est au comble du désespoir. J’étais aussi triste qu’elle, j’étais triste avec elle.

giphy2
Evan, ah mon Evan… Evan Walker a sauvé la vie de Cassie. Il l’accompagne ensuite à la recherche de son frère. Ce mec est un tombeur. C’est allé assez vite entre eux, mais c’était pas non plus too much. Bon, il y a bien eu les scènes typiques du mec qui nage torse nu dans le lac, qui apprend  à Cassie comment désarmer un ennemi, ou encore la scène où il plonge sur Cassie pour l’empêcher de se faire tuer par un Autre… Mais j’avoue que ça ne m’a pas dérangé plus que ça, ahah !

giphy1
Je voulais aussi souligner que la 2e vague (soit les catastrophes naturelles) était vraiment bien faite. Les effets spéciaux étaient époustouflants. Les terribles tsunamis m’ont carrément fait trembler ! Mais j’ai adorer, c’était tellement impressionnant !

J’ai aussi adoré le petit Sammy, je trouve que l’acteur est vraiment bon pour son âge. Franchement, bravo. Trop mignon !
giphy3
Pour en revenir à Evan, je voulais également insister sur le fait que cet homme est totalement badass ! Genre, à un moment il tombe du plafond, dans la base militaire et retrouve ainsi Cassie avec Ben. Nan mais c’est complètement dingue ! Puis ensuite il annonce qu’il a déposé une dizaine de bombes dans la base et que les bâtiments vont tous sauter dans quelques minutes. Waw. Il fait ça au calme, lui.
giphy
J’ai encore tellement de chose à dire sur ce film ! Comme par exemple le dernier baiser de Cassie et Evan, trop chou mais en même temps hilarant puisqu’on voit ensuite Ben en mode Je-tiens-la-chandelle-ne-faites-pas-attention-à-moi-surtout. Ringer, la badasserie incarnée. Quand Cassie défonce la militaire qui lui a injecté le traceur dans la nuque, elle la plaque contre la vitre, le verre se brise et on voit encore la trace du rouge à lèvre de la femme ! Ce petit détail est tellement incongru que c’en est drôle. Teacup, cette petite fille est juste à croquer. C’est tellement triste de la voir en tenue de militaire, une arme à feu entre les mains, se demandant si c’est bientôt fini.

Bref, bref. J’ai juste adoré… tout ! Il y a eu des moments où j’avais presque les larmes aux yeux tellement je ressentais la douleur des personnages. Des moments où j’avais envie de rire (quand on voit Evan faire des bonds de dix mètres, on aurait dit un chimpanzé). Des moments où j’ai sursauté (quand tout est silencieux et que Cassie marche sur la route à travers les voitures abandonnées, et que d’un coup BOUM, des tirs de partout).

Je suis donc passée par différents états durant le film et c’était tout ce que je demandais !

star star star star star

cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s