Kill the Boy Band de Goldy Moldavsky

Kill the Boy Band cover

Lu en VO

From debut author Goldy Moldavsky, the story of four superfan friends whose devotion to their favorite boy band has darkly comical and murderous results.

Okay, so just know from the start that it wasn’t supposed to go like this. All we wanted was to get near The Ruperts, our favorite boy band.

We didn’t mean to kidnap one of the guys. It kind of, sort of happened that way. But now he’s tied up in our hotel room. And the worst part of all, it’s Rupert P. All four members of The Ruperts might have the same first name, but they couldn’t be more different. And Rupert P. is the biggest flop out of the whole group.

We didn’t mean to hold hostage a member of The Ruperts, I swear. At least, I didn’t. We are fans. Okay, superfans who spend all of our free time tweeting about the boys and updating our fan tumblrs. But so what, that’s what you do when you love a group so much it hurts.

How did it get this far? Who knows. I mean midterms are coming up. I really do not have time to go to hell.


REVIEW

Kill the Boy Band est une agréable surprise. J’avais besoin d’un break concernant les romans de fantasy/science-fiction bourrés d’actions c’est pourquoi j’ai choisi celui-ci qui n’a rien avoir avec tout ça !

Je ne pensais pas que j’allais autant aimer. Je ne regrette pas du tout d’avoir lu Kill the Boy Band même si ce n’est pas ce que j’ai pour habitude de lire.

C’est un véritable coup de cœur !

Je ne pense pas que ce livre soit fait pour tout le monde, mais, en tout cas, je suis contente que la magie ait bien opéré sur moi ! Il ne faut surtout pas prendre tout ce qui est écrit au premier degrés, c’est plutôt un livre satirique, qui se moque des clichés (par exemple, il y a un personnage dans l’histoire nommée Apple qui est obèse, extrêmement riche et d’origine chinoise… vous faites le lien ?) Beaucoup de choses peuvent être reliées à la réalité, et j’ai beaucoup aimé cet aspect de l’histoire.

Certaines situations sont vraiment grotesques et par conséquent, hilarantes. J’ai adoré l’ambiance qui devient de plus en plus sombre mais dès que ça devenait trop dark, les scènes/dialogues qui suivaient venait alléger le tout.

L’intrigue est bien menée, l’auteure nous fait douter, remet tout en question… Même si à la fin, je n’ai pas trop été surprise, j’ai trouvé que le dénouement de l’histoire était super !

 

star star star star star_half


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !
Publicités

Une réflexion sur “Kill the Boy Band de Goldy Moldavsky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s