NEW RELEASES Juillet 2016

Chaque mois, je vous fais la liste des parutions de livres à ne pas rater  !

Pour ma part, aucune sortie française ne m’intéresse ce mois-ci…

Sorties US
planche-1

Un livre qui parle… de LIVRES. L’histoire se déroule dans un monde alternatif où la grande bibliothèque d’Alexandrie (Égypte) n’a jamais été détruite et contrôle en quelque sorte la société puisqu’elle détient tout le savoir !

Après la mort de sa mère, Ella Harper se retrouve seule et doit lutter pour survivre dans la pauvreté. Tout bascule quand un riche inconnu, Callum Royal, prétend être son tuteur légal et l’emmène vivre chez lui avec ses cinq fils. Les Royals sont tous beaux et riches mais font vivre un enfer à la jeune fille…

Yuri, un jeune prodige physicien russe, a été appelé par la NASA pour éviter la catastrophe : un astéroïde va s’écraser sur Los Angeles et tuer des millions de personnes. Yuri sait comment l’arrêter mais personne ne l’écoute car il n’a que 17 ans. Il va ensuite faire la rencontre de Dovie, une adolescente parfaitement normale, et se lier d’amitié avec elle. Il va devoir prendre des décisions qui permettront de sauver ou condamner tout le monde, y compris ses nouveaux amis.
Un livre contemporain plein d’humour, à propos d’amitié et de trucs scientifiques !

Le nouveau livre de Beth Revis, auteure de la saga Across The Universe dont je suis fan !
Un contemporain à propos de maladie mentale et d’amour. Sortez vos mouchoirs parce que je sens que ce livre va être très cruel !

planche-2

Pour les fans de la saga, poursuivez l’aventure avec le manuel de l’École du Bien et du Mal !

HARRY POTTER IS BACK.

cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !
Publicités

Meg Corbyn, tome 5 : Etched In Bone de Anne Bishop

Etched in Bone cover

Résumé VO

New York Times bestselling author Anne Bishop returns to her world of the Others, as humans struggle to survive in the shadow of shapeshifters and vampires far more powerful than themselves…

After a human uprising was brutally put down by the Elders—a primitive and lethal form of the Others—the few cities left under human control are far-flung. And the people within them now know to fear the no-man’s-land beyond their borders—and the darkness…

As some communities struggle to rebuild, Lakeside Courtyard has emerged relatively unscathed, though Simon Wolfgard, its wolf shifter leader, and blood prophet Meg Corbyn must work with the human pack to maintain the fragile peace. But all their efforts are threatened when Lieutenant Montgomery’s shady brother arrives, looking for a free ride and easy pickings.

With the humans on guard against one of their own, tensions rise, drawing the attention of the Elders, who are curious about the effect such an insignificant predator can have on a pack. But Meg knows the dangers, for she has seen in the cards how it will all end—with her standing beside a grave

Date de sortie & infos

Le 7 Mars 2017 aux US et aucune date française annoncée.


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

La 5e Vague, tome 3 : La Dernière Étoile de Rick Yancey

The Last Star cover

L’ennemi, c’est l’Autre. L’ennemi, c’est nous. Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver…
Sous ces énigmes se cache une vérité : Cassie a été trahie. Pareil pour Ringer. Pour Zombie. Pour Nugget. Et pour les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis en premier lieu par les Autres, et maintenant par nous-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre vont être confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui nous rend humains.


REVIEW

gif
Pffou. Je me sens complètement vidée. JE SUIS VIDE.
J’ai été exposée à une trop grande dose d’émotions fortes d’un coup. Trop de morts, trop de tristesse, trop de tout. C’est un sentiment atroce et merveilleux à la fois !

J’écris cette chronique en écoutant une musique triste, ce qui n’arrange pas mon cas.

Je ne sais pas si c’était le meilleur moment pour entamer ce tome final, qui, je le savais, serait déchirant—faut dire que demain j’ai l’oral du bac de français. Comme je suis en état de stress permanent depuis deux jours, j’aurais pu apprécier davantage ce livre si je ne l’avais pas lu durant cette période. La Dernière Étoile est suffisamment stressant comme ça, pas besoin d’en rajouter, ahah !

J’avais mis 6/5 pour les deux premiers livres, mais ici je vais me contenter d’un 5/5 qui reste une note élevée, on est d’accord ! Évidemment, La Dernière Étoile est un coup de cœur, comme tout le reste de la série. Évidemment, c’est un final à la hauteur qui m’a complètement satisfaite et ravagée à la fois. Mais le truc qui m’a fait moins apprécier ce tome que les autres (un poil moins, c’pas non plus la cata : 5/5 LES GENS) c’est l’atmosphère que j’ai trouvé un peu moins… angoissante. Dans un certain sens, elle l’était toujours, mais je sais pas, je trouve que c’était différent. En même temps c’est normal, on est plus habitué aux personnages maintenant.

Les points de vu changeaient plus rapidement et on avait plus de mal à s’attacher à un personnage en particulier. Dans le tome 1, j’ai trouvé Cassie parfaite et dans le tome 2, Ringer était une super-badass-ninja-déesse ! Ici, je ne saurais dire lequel s’est démarqué le plus. Et à chaque fois qu’on nous lâchait une bombe—c’est le cas de le dire—hop, on changeait de point de vue. ARGH.

Tous les personnages ont joué leur part de l’histoire. Le développement de leur caractère était super et celui de Ringer était plutôt intéressant. Les sacrifices étaient plus élevés, les blessures plus profondes. Mais, même avec tout ça, j’ai moins accroché aux personnages ! Donc le choix de ma note se base principalement sur ça et sur mon ressenti comparé avec les tomes précédents.

Assez parlé du « négatif ». Il est temps que je vous exprime tout mon amour pour cette magnifique saga et ce troisième tome !

Encore une fois, j’ai était subjuguée par la plume de l’auteur. Je le dis et je le redis : je m’incline devant chacune de ses phrases et chacun de ses mots. POIGNANT, SUBLIME et PROFOND. Pour moi, toutes ses phrases sont dignes d’être citées ! On peut en faire des citations cultes tellement chaque mot vous touche en plein cœur.

Et je suis encore plus que cela. Je suis aussi tous ceux dont ils se souviennent, ceux qu’ils ont aimé, qu’ils ont connus, et tous ceux dont ils n’ont fait qu’entendre parler. Combien d’êtres sont contenus en moi ? Comptez les étoiles. Continuez, et comptez les grains de sable. C’est moi.
Je suis l’humanité.

Cette fin était parfaite ! J’ai adoré la manière dont on est parvenu à la résolution de l’histoire : j’ai trouvé ça tellement beau mais si triste. SUPER TRISTE. #IMCRYING
Bien que pour la toute dernière partie du livre je ne suis pas sûre de comment tout ça va évoluer puisqu’on n’a pas le droit à un bond de quelques années dans le futur pour voir comment tout se reconstruit, etc.

Mais après toute cette rafale de sentiments que j’ai ressenti durant ma lecture, JE ME SENS VIDE. C’est comme si je disais adieu à de très bon amis. Je ne reverrai plus ces personnages qui ont tellement souffert. Et j’ai l’impression d’avoir souffert avec eux durant toutes leurs aventures. Donc, oui : LE VIDE. Et la tristesse, aussi.
gif
Prenons quelques minutes rien que pour le plaisir de contempler cette MAGNIFIQUE COUVERTURE. #SHINYYY
photo

star star star star star


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

La 5e Vague, tome 2 : La Mer Infinie de Rick Yancey

The Infinite Sea cover

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants? Retirez aux hommes leur humanité.

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l’espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix: se préparer à affronter l’hiver en espérant le retour rapide d’Evan Walker, ou se mettre en quête d’éventuels survivants avant que l’ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.

Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté le Autres sont prêts à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer…

ILS CONNAISSENT NOTRE MANIÈRE DE PENSER.
ILS SAVENT COMMENT NOUS EXTERMINER.
ILS NOUS ONT ENLEVÉ TOUTE RAISON DE VIVRE.
ILS VIENNENT NOUS ARRACHER
CE POUR QUOI NOUS SOMMES PRÊTS À MOURIR.


REVIEW

(2e lecture)
gif
RESPIRE.RESPIRE.RESPIRE.RESPIRE.
Oh que ce livre est cruel. Mais tellement cruel.

J’avais un énorme trou noir concernant La Mer Infinie. Il était grand temps que je me rafraîchisse la mémoire parce que, comment est-il possible de ne pas se souvenir de ce MAGNIFIQUE LIVRE ? J’ai du faire un blocage parce que TROP DE TRUCS ÉNORMES OMG ! #MindBlown
gif
Les souvenirs sont peu à peu revenus mais certains éléments étaient encore assez flous du coup à des moments j’étais carrément prise au dépourvu. Genre : WTF MAIS JE ME SOUVIENS PAS DE ÇA BORDEL.

J’ai adoré ce tome autant que le premier ! Certains peuvent le trouver plus calme que le tome 1 étant donné que le début se déroule dans un espace confiné et l’atmosphère n’est pas totalement la même… néanmoins, cette lecture n’en est pas moins envoûtante et irrésistible. Mes yeux étaient littéralement collés aux pages qui ne cessaient de défiler (j’ai commencé les 50 premières pages la veille et fini le reste aujourd’hui : presque lu en une journée !).

La plume de Rick Yancey est sublime. Je vénère chaque phrase, chaque mot de cet auteur. Il ne nous prend pas pour des imbéciles, loin de là, puisque les révélations et les retournements de situations sont tout simplement DINGUES. Ce n’est pas comme dans les simples livres YA où les problèmes se résolvent en un claquement de doigt. La saga de La 5e Vagueest un immense jeu tordu de mensonges, de feintes et c’est pour notre plus grand plaisir—enfin, peut être pas pour mon cerveau qui doit être complètement chamboulé à l’heure actuelle.

Des mensonges au cœur de mensonges au cœur de mensonges. Des feintes et des contre-feintes. Comme un mirage – peu importe vos efforts pour vous en approcher, il demeure toujours au loin. Découvrir la vérité était comme tenter de courir après l’horizon.

Nos héros ne sont pas épargnés. Ils en voient de toutes les couleurs.

L’histoire de Poundcake m’a fait un vrai coup au cœur. J’ai du reposer le livre quelques minutes pour pouvoir digérer l’horreur et la beauté de son sacrifice.

C’est une histoire de sacrifice. De choix impossibles. De survie.

C’est super rare de voir des personnages qui souffrent VRAIMENT de leurs blessures. Pendant plusieurs jours. Plusieurs semaines. Ça les rend encore plus vrai et on ne peut pas s’empêcher, rien qu’une seconde, de se mettre à leur place.

J’ai beaucoup aimé Ringer dans ce tome. Elle est tellement intelligente, omg. Et badass. Oui, hyper badass !
gif
Fin bref, j’ai encore les yeux qui piquent en repensant à toutes ces horribles épreuves que nos héros ont du endurer mais j’ai hâte de commencer La Dernière Étoile, qui, je crois, va complètement me briser ! *prépare les mouchoirs*

la mer infinie

star-gold star-gold star-gold star-gold star-gold


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

La 5e Vague, tome 1 de Rick Yancey

The 5th Wave cover

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants? Retirez aux hommes leur humanité.

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l’espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix: se préparer à affronter l’hiver en espérant le retour rapide d’Evan Walker, ou se mettre en quête d’éventuels survivants avant que l’ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.

Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté le Autres sont prêts à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer…

ILS CONNAISSENT NOTRE MANIÈRE DE PENSER.
ILS SAVENT COMMENT NOUS EXTERMINER.
ILS NOUS ONT ENLEVÉ TOUTE RAISON DE VIVRE.
ILS VIENNENT NOUS ARRACHER
CE POUR QUOI NOUS SOMMES PRÊTS À MOURIR.


REVIEW

(2e lecture)gifRESPIRE.RESPIRE.RESPIRE.RESPIRE.
Oh que ce livre est cruel. Mais tellement cruel.

J’avais un énorme trou noir concernant La Mer Infinie. Il était grand temps que je me rafraîchisse la mémoire parce que, comment est-il possible de ne pas se souvenir de ce MAGNIFIQUE LIVRE ? J’ai du faire un blocage parce que TROP DE TRUCS ÉNORMES OMG ! #MindBlowngifLes souvenirs sont peu à peu revenus mais certains éléments étaient encore assez flous du coup à des moments j’étais carrément prise au dépourvu. Genre : WTF MAIS JE ME SOUVIENS PAS DE ÇA BORDEL.

J’ai adoré ce tome autant que le premier ! Certains peuvent le trouver plus calme que le tome 1 étant donné que le début se déroule dans un espace confiné et l’atmosphère n’est pas totalement la même… néanmoins, cette lecture n’en est pas moins envoûtante et irrésistible. Mes yeux étaient littéralement collés aux pages qui ne cessaient de défiler (j’ai commencé les 50 premières pages la veille et fini le reste aujourd’hui : presque lu en une journée !).

La plume de Rick Yancey est sublime. Je vénère chaque phrase, chaque mot de cet auteur. Il ne nous prend pas pour des imbéciles, loin de là, puisque les révélations et les retournements de situations sont tout simplement DINGUES. Ce n’est pas comme dans les simples livres YA où les problèmes se résolvent en un claquement de doigt. La saga de La 5e Vagueest un immense jeu tordu de mensonges, de feintes et c’est pour notre plus grand plaisir—enfin, peut être pas pour mon cerveau qui doit être complètement chamboulé à l’heure actuelle.

Des mensonges au cœur de mensonges au cœur de mensonges. Des feintes et des contre-feintes. Comme un mirage – peu importe vos efforts pour vous en approcher, il demeure toujours au loin. Découvrir la vérité était comme tenter de courir après l’horizon.

Nos héros ne sont pas épargnés. Ils en voient de toutes les couleurs.

L’histoire de Poundcake m’a fait un vrai coup au cœur. J’ai du reposer le livre quelques minutes pour pouvoir digérer l’horreur et la beauté de son sacrifice.

C’est une histoire de sacrifice. De choix impossibles. De survie.

C’est super rare de voir des personnages qui souffrent VRAIMENT de leurs blessures. Pendant plusieurs jours. Plusieurs semaines. Ça les rend encore plus vrai et on ne peut pas s’empêcher, rien qu’une seconde, de se mettre à leur place.

J’ai beaucoup aimé Ringer dans ce tome. Elle est tellement intelligente, omg. Et badass. Oui, hyper badass !gifFin bref, j’ai encore les yeux qui piquent en repensant à toutes ces horribles épreuves que nos héros ont du endurer mais j’ai hâte de commencer La Dernière Étoile, qui, je crois, va complètement me briser ! *prépare les mouchoirs*

 

star-gold star-gold star-gold star-gold star-gold


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

REVIEW Orgueil et Préjugés et Zombies

SYNOPSIS

Depuis une cinquantaine d’années, l’Angleterre subit une mystérieuse épidémie entraînant une invasion de zombies. L’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage réjouit la famille Bennet qui compte cinq filles à marier.

Adaptation du roman éponyme de Seth Grahame-Smith, parodie du classique Orgueil et Préjugés par Jane Austen

REVIEW

Je ne suis pas particulièrement fan de Orgueil et Préjugés (je parle de l’original) bien que mon avis ne se base que sur le film (je n’ai pas lu le livre de Jane Austen). En gros c’est une « histoire d’amour » avec un mec détestable, je ne sais pas comment on pourrait tomber sous son charme avec un caractère pareil ! Et je crois me souvenir (ça fait longtemps que j’ai vu le film Orgueil et Préjugés) que l’histoire était incroyablement ennuyante, il n’y avait aucune romance à proprement parler, sauf à la toute fin… Mais tout au long du film, Darcy et Elizabeth ne faisaient que se haïr.

gif

Alors, quand j’ai vu Orgueil et Préjugés ET ZOMBIES, déjà je me suis dit « WTF« , puis « POURQUOI PAS ?« 

J’ai trouvé le film amusant puisqu’on reste toujours dans le cadre du 18-19e siècle dans la société anglaise avec les bonnes manières, etc du coup j’ai trouvé ça hyper décalé le fait que des jeunes filles s’entraînent au combat au corps-à-corps, disposent de toutes sortes d’armes sous leurs jupons et apprennent à tuer des zombies au lieu de jouer à la bonne petite femme de foyer : ÇA FAIT DU BIEN.

Darcy est toujours aussi détestable. Et franchement, s’il n’y avait pas eu quelques attaques de zombies par-ci, par-là, je me serais carrément ennuyée. Soyons honnête : c’est toujours la même histoire mais avec quelques touches d’humour en plus (ce qui n’était pas de trop). J’avoue, quand même, que je bien ris surtout grâce à Collins (l’homme avec lequel Elizabeth Bennet doit se marier et c’est SON COUSIN)

gif#boring
gif#NOTboring

Je dois dire que ce qui m’a fait changer d’avis sur le film, c’est la fin. OHMYGODNESS. C’était épique, c’était la FILLE QUI SAUVAIT LE MEC. YASSS. Et vous n’allez pas me croire mais ce film M’A FAIT AIMER DARCY. #SHOCKING
Même si ce n’était qu’à la toute fin que j’ai pu vraiment apprécier Orgueil et Préjugés et zombies, je trouve qu’il vaut la peine d’être vu parce qu’on passe tout de même un bon moment ! En plus, y’a un acteur super canon (Douglas Booth) qui joue Mr. Bingley : ça vaut la peine les filles, ça vaut la peine !

star star star star star_grey

cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

Percy Jackson, tome 3 : Le sort du titan de Rick Riordan

The Titan's Curse cover

Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore, ils n’ont la vie sauve que grâce à l’intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais, lorsque Annabeth, puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d’embûches s’annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.


REVIEW

gifCe que vous trouverez dans Percy et le sort du Titan :

  • un adorable bébé vache-serpent des mers ;
  • Apollon en SDF ;
  • des Chasseresses badass de douze ans ;
  • Une fille qui a failli se faire découper en deux alors qu’elle se mouchait ;
  • Un manteau à fourrure de lion pare-balles ;
  • Un pégase noir super cool.

gifEncore un tome de Percy Jackson que je referme avec le sourire. C’était épique, amusant mais aussi triste : en bref j’ai adoré !

Nous avons encore le droit à une quête périlleuse et à d’affreux monstres ! Mais n’est-ce pas du déjà-vu, me diriez-vous ? OUI, mes chers amis, MAIS LÀ, on a des MORTS et des tas de nouveaux personnages dont un qui fait toute la différence, même si en apparence il semble parfaitement innocent…

Premièrement, on a deux nouveaux sang-mêlés : Bianca & Nico.
Je n’ai pas beaucoup apprécié Bianca, j’ai trouvé son choix d’abandonner son frère assez égoïste.gifEt tout au long de l’histoire, je n’ai pas trouvé qu’elle se soit vraiment démarquée des autres, à part pour son sacrifice.
Nico, son jeune frère, est, quant à lui, adorable. Oui, j’adore tout ce qui est mignon (cf. Grover, Tyson, le bébé vache-serpent…) et je me suis tout de suite prise d’affection pour Nico avec son jeu de cartes Mythomagique. Le pauvre, personne ne veut en entendre parler…
Et la révélation de la fin… oooh Nico…

On a ensuite les chasseresses : des petites filles de 10 à 14 ans, je crois. Ce sont des jeunes filles immortelles qui pratiquent la Chasse avec la déesse Artémis. Zoé est la lieutenante et je l’ai trouvé plutôt intéressante comme personnage !

Je n’ai pas beaucoup aimé Thalia dans ce tome et je suis contente de sa décision à la fin parce que je ne l’aurai pas supportée plus longtemps. Je crois que j’aime trop Percy et malheureusement, Thalia n’a pas été super sympa avec lui alors BOF BOF. Pas cool Thalia.gifJ’ai adoré les apparitions d’Apollon. OMG, il a trop la classe.

Voilà toutes mes pensées sur ce troisième opus ! J’ai hâte de lire le quatrième tome suite au retournement de situation à la fin du livre !

star star star star star_half


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

REVIEW : Alice de l’autre côté du miroir

SYNOPSIS

Après son retour de Chine, Alice reçoit la visite d’un mystérieux papillon bleu. Elle devine tout de suite qu’il s’agit d’Absolem. Lui faisant confiance, elle le suit a travers sa maison, et c’est grâce à lui qu’elle traverse un miroir. De l’autre coté, Absolem fait savoir à Alice que le Chapelier Fou, le grand ami de cette dernière, est en danger. Sans hésiter, Alice rejoint vite la demeure du Chapelier, qu’elle trouve mourant. D’après la Reine Blanche, Mirana, le seul moyen de le sauver est de remonter le temps. La mission d’Alice est donc de sauver le Chapelier en essayant de ne pas se faire attraper par le Temps, qui a collaboré avec la perfide Reine Rouge, Iracebeth, la sœur de Mirana.

REVIEW

gif

Encore un petit chef d’œuvre qui raviront vos yeux ! On embarque pour une seconde aventure en compagnie d’Alice qui fait son grand retour au Pays des Merveilles pour aider son plus précieux ami : le Chapelier Fou. Alice évolue dans un monde magnifique et très coloré… sauf l’endroit où réside le Temps !

gif

Dans cet opus, on rencontre un nouveau personnage et pas des moindres, puisqu’il s’agit du Temps en personne. Je m’attendais à ce qu’il soit le Grand Méchant de l’histoire, mais en réalité il n’est ni cruel, ni effrayant, ni quoi que ce soit. Je ne peux pas m’empêcher de comparer avec le premier film d’Alice au Pays des Merveilles qui m’avait donné des frissons tout au long du film. Suspense, petites frayeurs, une méchante reine qui veut couper la tête de tout le monde, un combat final épique avec le Jabberwocky… Ici, rien de tout ça ! Je n’ai pas retrouvé cette atmosphère sombre, pesante, remplie de mille dangers et de créatures qui donnent la chaire de poule !

gif

Je ne sais pas si mes souvenirs du premier film sont erronés ou si c’est moi qui ait évolué depuis, mais cette atmosphère m’a bel et bien manqué dans Alice de l’autre côté du miroir. Au vu de la bande-d’annonce, je m’attendais à un truc un peu plus badass, genre…

Concernant les personnages, j’ai bien aimé en apprendre plus sur leur passé ! C’était super intéressant, mais concernant la Reine Rouge, je trouve ça carrément RIDICULE. Mais j’avoue que ça m’a bien fait rire donc pas de problème pour moi, ahah !

gif

J’ai trouvé le Chapelier Fou hyper touchant, on avait envie de le prendre dans nos bras pour le réconforter, le pauvre… et on a eu l’occasion de le voir quand il était petit tout comme la Reine Rouge et la Reine Blanche. Les acteurs étaient trop chous !

gif

Malgré le fait qu’il manquait un peu de suspense et d’émotions fortes, la fin m’a plu parce que jusqu’au bout de la course contre la montre j’ai retenu mon souffle dans l’espoir qu’Alice parvienne à sauver tout le monde ! Même si on se doute un peu de la façon dont tout va se terminer, j’étais scotché devant l’écran.

gif

Un film agréable à regarder en famille ou entre amis, avec beaucoup d’humour (votre Majestemps !) et un univers sublime et très coloré mais qui manque de suspense.

star star star star star_grey

cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

BOOKMARKS : The Grisha Trilogy

Je suis une très grande fan de la saga The Grisha Trilogy de Leigh Bardugo et j’espère que ces petits marque-pages vous donneront envie de lire ces merveilleux livres ! (surtout la citation sur le dernier, mwuahahaha)

bookmarks

Imprimez, découpez !

cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !

Percy Jackson, tome 2 : La Mer des Monstres de Rick Riordan

The Sea of Monsters cover

Être le fils de Poséidon est-il un honneur ou une cruelle plaisanterie ?

L’année a été étrangement calme pour Percy. Pas un monstre n’a débarqué dans son collège de New York. Mais un jour, une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de géants cannibales. Percy le demi-dieu a soudain un terrible pressentiment… L’arrivée inattendue de son amie Annabeth lui confirme ce que d’étranges cauchemars annonçaient: les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées par un ennemi mystérieux. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres qui porte bien son nom…


REVIEW

gif

Ce que vous trouverez dans Percy Jackson et la Mer des Monstres :

  • Des monstres qui jouent à la balle aux prisonniers ;
  • Des marshmallows suicidaires ;
  • Un satyre en robe de mariée ;
  • Un méchant cyclope aveugle en kilt s’apprêtant à se marier à sa nourriture favorite ;
  • Un gentil cyclope d’1m80 qui aime les dadas (en particulier Arc-en-ciel l’hippocampe) et qui va chercher des beignets au sucre en pleine cambrousse de la manière suivante : « Coucou, les beignets, où êtes-vous ? » ;
  • Des cochons d’Indes ;
  • Des moutons-taxi.

gif

J’ai trouvé ce deuxième opus juste GÉNIAL ! Je me suis beaucoup amusée & j’ai ADORÉ le personnage de Tyson, il est tellement adorable, gentil, touchant (et drôle sans le vouloir).

gif

Dommage que la « battle finale » ne soit juste qu’un simple duel avec Luke mais ça ne m’a pas tant dérangé parce que j’adore Luke. Hiiii. *fangirl*

gif

Et je trouve que le film ne ressemble pas du tout au livre ! Je ne sais pas si c’est à cause de ça que l’audience n’a pas été très bonne, en tout cas c’est dommage qu’il n’y ait pas de suite au cinéma.

gif

Je suis prête pour le troisième tome !

gif

star star star star star


cookie Soline
Soline est passionnée de graphisme, codage, livres, séries & cookies. Vous pouvez la retrouver sur son site MilkyWayGraph ou tout simplement rester ici et apprécier la qualité de ses fabuleux articles !